Histoire

Epiphone:1863-1957 : L'histoire d'Epiphone remonte à 1863. Anastasios Stathopoulos, fabriquait des instruments de musique dans sa maison de Sparte en Grèce. Il émigra aux États-Unis en 1903 à New York et continua à y produire ces instruments. Il meurt en 1915 et son fils, Epaminondas reprend l'entreprise. Deux ans plus tard, l'entreprise se renomme The House Of Stathopoulos. Après la Première Guerre mondiale, l'entreprise commença à produire des banjos et se renomma Epiphone Banjo Company en 1928 et finalement Epiphone en 1935.

Le nom Epiphone vient de « Epi », le diminutif d'Epaminondas « Epi » Stathopoulos, et « phone », du grec phon-, qui veut dire « son ». Les premières guitares furent produites en 1928, et devinrent le produit principal d'Epiphone au cours des années 1930. Il s'agissait de guitares acoustiques de type Archtop, telles que la Coronet, Zephyr et Century, faisant concurrence à Gibson. Durant la deuxième partie des années 1930, Epiphone commença à produire des guitares électriques et une série d’amplificateurs appelés Electraphone. En 1943, Epaminondas meurt, et ses frères, Orphie et Frixo, reprennent l'entreprise.

Epiphone:1957-maintenant : En 1957, l'entreprise Gibson la rachète. Bien qu'Epiphone ait été durant toute sa première époque un compétiteur irréductible, jouant dans la cour des grands, la direction de Gibson a tôt fait de réduire ce joueur important à un rôle de second plan, en en faisant sa principale "sous-marque". On peut encore trouver quelques rares exemplaires d'instruments de la première époque, les plus intéressants étant souvent ceux fabriqués au tout début des années 1960, alors que Gibson n'avait pas encore commencé à utiliser cette marque pour des instruments fabriqués en Orient. Certaines Archtop comme la Zephyr et la Casino du début des années 1960 n'avaient rien à envier à leur pendant Gibson. Elles ont d'ailleurs été le choix de grands musiciens comme John Lennon.

Gibson offre aujourd'hui sous ce nom des guitares électriques, des basses, des guitares acoustiques, des amplificateurs ainsi que des banjos et des mandolines. Son catalogue est aujourd'hui réputé pour ses guitares bon marché offrant un excellent rapport qualité-prix.[1]


Epiphone guitare archtop

Fabriquant Type Tag Cotation
Epiphone EA 250 Type ES335(1970-1975) 410 euros →
Epiphone EA 255 Type ES335(1975-1978) 460 euros →
Epiphone BB King Lucille Type ES335(1997-maintenant) 500 euros →
Epiphone Broadway (1958-1960) 2750 euros →
Epiphone Broadway (1961-1964) 2520 euros →
Epiphone Broadway (1965-1970) 2060 euros →
Epiphone Broadway réédition (1997-2000) 570 euros →
Epiphone Broadway Elitist (2003-2008) 1600 euros →
Epiphone Byrdland (2003-2008) 1830 euros →
Epiphone Caiola Custom (1963-1964) 3670 euros →
Epiphone Caiola Custom (1966-1970) 3210 euros →
Epiphone Caiola standard (1966-1970) 2750 euros →

→ : indique que la guitare ne prend pas de la valeur au fil des années.

↑ : indique que la guitare prend de la valeur au fil des années.

Faire un lien vers guitare-electrique.org – Logo officiel

Si ce site vous a été utile pour évaluer votre guitare, vous pouvez ajouter dans votre annonce le logo officiel du site qui permettra a l'acheteur de vérifier votre prix. Voici le lien ci dessous le code insérer dans votre annonce( lien au format HTML)

  • <a href="https://www.guitare-electrique.org/argus/epiphone.php"><img src="https://www.guitare-electrique.org/images/geo.png" /></a>
  • Ce qui affichera